Outils d’écriture graphique
Basé sur la réflexion du mouvement comme vecteur de caractère du dessin, deux outils sont nés. Le premier s’inspirant de la gestuelle liée au graffiti, donnant un trait léger et aérien, et le second, à celle de la gravure, avec un trait beaucoup plus brut, travaillant la matière comme pour la creuser, la déchirer.
Based on reflection of the movement as a vehicle for drawing trait, two tools were born. The first inspired by the graffiti-related gesture, giving a dash light and airy, and the second that of the engraving, with a much more raw stroke, working material as for digging it, tearing it.